kinbaku Icone New

 

Il est des lieux sombres propices à la méditation et à la création.
Des lieux d’où émergent les formes de l’obscurité comme autant de visions en clair-obscur. Lumières blanches comme le yin, Ombres noires comme le yang. Et en suspension, à la frontière, là où se rencontrent ces forces immanentes, à l’équilibre, des corps tourmentés écartelés entre le sublime et l’innommable. Et pour tous les relier, les rendre indissociables, une seul chose.
Une chose qui elle n’a pas de contraire,
Car elle ne trouve son existence que dans sa propre fonction…
Un lien, une attache…
Une corde.

  

kinbaku Icone Detail New