04 mars 2015

Poupée de porcelaine. 磁器の人形

Sculpture kinbaku Doll

 

 

Perdue dans mes songes
Au fond du jardin de pierre
Danse la poupée de porcelaine

 

Kinbaku Shime

Sculpture kinbaku Doll 2

Posté par marc_sainteul à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 septembre 2014

Fantôme d'Argile

Toute la nuit, j’ai cherché ton visage…
Les mains dans la terre, les yeux au ciel, j’ai sculpté ton corps.
Invoquant le Golem sans âme, j’ai tenté de te ramener à moi.
Mais, le souvenir de ton visage, je n’ai pu le sortir de la sombre brume.
Frôlant tes cheveux d’ange, j’ai pleuré à tes yeux et hurlé à tes lèvres.
Moqueuses et fugaces elles me fuyaient et disparaissaient dans un éclat de rire.
Comment attraper un fantôme avec des mains enduites de glaise ?
J’ai passé la nuit à te chercher, sans cesse, voulant te poser les cordes,
Pour t’empêcher de repartir dans les limbes …
Au petit matin, je suis sorti de l’atelier, épuisé de lutte.
De guerre lasse, j’ai déposé mes armes de bois.
Ouvrant grand les portes sur ta silhouette d’argile.
J’ai tourné le dos au froid soleil levant.
Et dans les brumes cristallines de ton souvenir,
J’ai marché sur mon ombre jusqu’au lac noir.
Où, contemplant l’onde sombre et profonde tachée de ton reflet,
J’ai eu soudain l’envie folle de t’y rejoindre.

Kinbaku Sculpture 2

Posté par marc_sainteul à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2014

Anti-Galatée.

Il est une similitude entre la pratique du Kinbaku et la sculpture, plus particulièrement le modelage pour la sculpture et l’assemblage pour le Kinbaku. Dans les deux cas le but est d’obtenir une figure esthétique capable de cristalliser la pensée de l’artiste.En Kinbaku le modèle devient sujet et matière de la réalisation en un subtil assemblage de corde et de corps (dans modèle il y a modelage). Tel une Anti-Galatée, le sujet va peu à peu s’immobiliser sous la contrainte des liens jusqu'à être semblable à une sculpture de chair et de corde. La pétrifier en une figure de pierre me semble être la destination ultime de son parcours à l’inverse de Galatée à qui les dieux ont donné vie pour consoler Pygmalion tombé amoureux de son œuvre.
Bien sûr parfois la matière se rebelle, résiste à la contrainte que l’artiste veut lui imposer pour l’ajuster à sa raison. Si la vision est belle alors l’alchimie entre l’artiste et la matière s’opère, les résistances cèdent et l’œuvre peut s’épanouir. N’est ce pas là la nature même du Kinbaku ? Un combat pour la beauté imposée à la matière brute et ainsi la transmuer en œuvre d’art. Mais je n’oublie jamais que je travaille avec une matière vivante… Avec une âme !

Sculpture kinbaku New


Le langage de la sculpture est un néant prétentieux
s'il n'est pas composé de mots d'amour et de poésie.

 Ossip Zadkine

Posté par marc_sainteul à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2013

Sculpture et Kinbaku

Tout commencement à un dessein, et tout Art commence par un dessin.

Posté par marc_sainteul à 14:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]