10 novembre 2015

Ouroboros. 猪龍

Hecate Kinbaku 2

 

La pleine lune a illuminé le sanctuaire d’Hécate sœur de Séléné et  d’Artémis. Elle porte au bras l’Ouroboros qui règle votre vie, un commencement, un destin, une fin, un cycle éternellement recommencé.
Les soirs de lune noire il est déconseillé de la rencontrer prés des anciens tombeaux. Mais c’est à l’éblouissement de la lune blanche que l’on peut tenter de l’amadouer et de lui passer les liens… Rarement pour longtemps ! On ne retient pas la Fille de la Nuit impunément, l’égarement et la folie accompagnent souvent ses étreintes.

Ouroboros Kinbaku

Hecate Kinbaku

Né dans les plaines fertiles de la Mésopotamie, au moment ou s’achève en Europe la civilisation des tumulus et dolmens, l’Ouroboros porte le symbolisme d’une opposition entre le monde chthonien et le monde céleste. Il est représenté par un serpent (ou dragon en Extrême-Orient) qui se mord la queue. Une figure étrangement semblable à la corde du Kinbaku qui se love sur le corps et finit toujours par se replier sur elle-même en une étreinte enchanteresse.

Hecate Kinbaku 3     Hecate Kinbaku 4

Posté par marc_sainteul à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 octobre 2015

Wabi-Sabi. 侘寂

Legende d'Automne 

Au pont suspendu
la vie tient à un sarment
de vigne vierge

Matsuo Bashô. (1644-1694)

 

Blason 2

 

Legende d'Automne 2

Posté par marc_sainteul à 18:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 septembre 2015

Kinbaku 3D. 緊縛3D

Le shibari est un art du spectacle et de la représentation. Pour induire l’émotion le pratiquant se met souvent également en scène au côté de son modèle, ce qui permet de communiquer un instant d’intimité partagé avec le spectateur.
Le kinbaku lui est un art éminemment plastique et au même titre que la sculpture. La présence dans la composition du nawashi est impromptue et pour tout dire serait saugrenue. Et donc comment rendre l’émotion de cet art sinon par une autre sculpture ? Sculpture très difficile à rendre sur l’écran de votre ordinateur. Pour ceux qui n’ont pas la chance de passer par mon atelier ou ma galerie, je vais tenter toutefois de partager avec vous au travers de ces photos tridimensionnelles, 3D ou anaglyphes, et vous permettre ainsi de toucher du doigt cet Art dans toutes ses dimensions…ou presque.

Dog Rope GDog Rope DPour apprécier au mieux les photos de l’Album Kinbaku 3D il faut vous munir de lunettes anaglyphes (un verre rouge du coté gauche et cyan du droit) de bonne qualité. Ne cherchez pas à accommoder, laissez votre regard divaguer sur l’image. Lorsque le pointeur de votre souris semble planer au-dessus de la surface de l’écran l’effet de profondeur est à son maximum. (Vérifier éventuellement le réglage de votre moniteur pour que son gamma ne soit pas trop élevé)

Kinbaku 3D

 

 

Posté par marc_sainteul à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2015

A l’orée du bois. 森林縁

Kinbaku Arbre 2

 

Là elle se couche
Et reste couchée ainsi
L’herbe de mon jardin

Taigu Ryôkan.(1758-1831)

Blason 4

 Quel plus beau des temples pour sacrifier au  Kinbaku que l’écrin de la nature? A la lisière de la Forêt des Sortilèges un chêne vert esseulé dans la lande nous tend les bras et devient le centre de l’univers. L’espace d’un instant.

 

Kinbaku Arbre

Posté par marc_sainteul à 09:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 août 2015

Le Sabre et la Corde. 刀や縄

Corde et Sabre 1

 

Il est d’usage que le nawashi qui pratique seul, sans assistant, le Kinbaku ait sur lui une lame qui lui permette de trancher la corde qui lie son sujet en cas de nécessité ou d’urgence vitale. En arriver là est alors pour lui un véritable constat d’échec et une remise en question de la maîtrise de son art. On peut songer à la connotation plus qu’évidente de l’acte de trancher ce que le nawashi doit considérer comme faisant parti de lui-même… Sa corde.

Les grands maîtres du sumi-e, 墨絵, ont pour coutumes de célébrer une cérémonie lorsqu’ils doivent se séparer de leurs pinceaux trop usés.
J’ai un peu le même rapport avec mes cordes, elles sont les témoins de tant d’émotions, d’enchantements. Leurs longueurs étudiées, leurs textures, leurs parfums… leurs âmes, m’accompagnent et accompagnent chacun des tableaux que je crée et vous offre ici.

 

Corde et Sabre 2B

 

Posté par marc_sainteul à 18:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


11 juillet 2015

Satori. 悟り

Kinbaku Satori 2

 

L’art du Kinbaku, ce n’est pas seulement l’image de la contrainte, de la coercition, et de la violence contenue par les liens de chanvre. C’est aussi, par la perte de  ses repères physiques et mentaux, voir moraux,  le moyen d’atteindre la beauté et la pureté d’un moment hors du temps. Un changement d’état de conscience parfaitement décrit par B. Valonnes.

Certains parlent de Satori. Et il arrive parfois que l’on n’en soit pas loin. Tant il est vrai que, pour le sujet, il peut se produire un état proche de l’extase qui se prolonge bien après l’expérience.

Rope Blason 3

Kinbaku Satori

Posté par marc_sainteul à 08:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

04 juillet 2015

L’esprit des lieux. 場所の精神

Si le shibari peut se pratiquer n’importe où, il me plaît de rechercher les lieux où l’empreinte des siècles et des hommes ont laissé leurs traces. Le Kinbaku est une communion, un rituel, qui demande souvent comme seul témoin l’esprit des lieux.
Le lieu où est exposée et pratiquée  la performance a, pour moi, beaucoup d’importance. Il doit être en rapport avec celle-ci et doit contribuer à l’équilibre de la composition. Un peu à la manière de l’Ikebana où l’arrangement floral est magnifié par des apports extérieurs (galets, pots...)
Peut-on imaginer réaliser une figure de Kinbaku, sans porter injure au Sujet, dans le fond d’un garage ou sur le tatami d’une salle de sport sentant la sueur rance et le caoutchouc ?

 

Vallée des Titans 3

Posté par marc_sainteul à 08:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 juin 2015

L'Oiseau au Nid. 鳥の巣

Kinbaku Bamboo 5B

 

Il existe nombre de postures du Kinbaku qui sont relativement convenues et que l’on retrouve déclinées constamment avec quelques variantes mineures. Dans son désir de nouveauté le nawashi sans imagination peut être amené à mettre en danger son modèle en  surenchérissant la contrainte. Oubliant, au profil de son ego, l’esprit du Kinbaku. Alors qu’avec un peu de fantaisie le modele-sujet peut être dans les cordes comme un oisillon dans son nid.

 

Bird Rope 1

 

Kinbaku Bamboo 4

Posté par marc_sainteul à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2015

La Corde Graphique

Le pied à la Lune


Le shibari peut se contenter d’une réalisation spontanée sans réelle préoccupation ou objectif esthétique à atteindre. Le but étant essentiellement ludique.
Pour ma part je prépare longtemps à l’avance mes séances de Kinbaku ; postures, lieux, situations... Et pour cela, il me plaît de dessiner mes projets.

L’esquisse me permet, à l’avance, de juger de la qualité artistique et même émotionnelle  à la fois de la posture de Kinbaku et de la mise en scène du tableau.
Il est vrai que parfois, dans l’enthousiasme de la création, j’en oublie les limites physiques ou psychologiques de mes Modèles-Sujets. Ce qui peut entraîner lors de la réalisation quelques afflictions de leur part. Mais justement, cette détresse ne fait-elle pas partie intégrante de l’œuvre envisagée, dès l’esquisse ?

 

Le Saut de l'Ange

Posté par marc_sainteul à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 avril 2015

Cérémonie.儀式

Ceremonie kinbaku 2

Une cérémonie Kinbaku ne souffre pas les lumières violentes des sunlights. Elle se doit de rester loin des frasques m’as-tu-vu des saltimbanques des cordes.

Comme le prêtre shintô, Le nawashi est en retrait il n’est que la main qui agit et guide avec humilité et finira par révéler l’œuvre dormante. Alors seulement dans l’intimité de l’ombre feutrée se révèle la véritable Voie de la Corde.

 

 

 

Bird Rope 1

 

Ceremonie kinbaku

Posté par marc_sainteul à 13:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]