22 septembre 2017

Mimidoshima. 耳年増

Sortilege 1a

Trifolia H

Cinq fois refusée
Six fois lui ai demandé
Le plaisir des cordes

 Mimidoshima. 耳年増 (2017)

Trifolia B

 

Sortilege 1

Posté par marc_sainteul à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juin 2017

Confession. 告解

 

Kinbaku Icone 2bTrifolia creux

Une simple fleur de papier
Dans un calice
Temple champêtre

 Sōkan Yamazaki. 山崎宗鑑 ( 1465-1553 )

Trifolia creux anti

 

Kinbaku Icone 2

 

 

 

 

Posté par marc_sainteul à 18:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

31 janvier 2017

Camélia des neiges. 雪椿

Camelia neige 2

 

 

Même dans la neige
La fleur-de-midi ne s'étiole pas
Au soleil

Matsuo Bashõ  (1644-1695 )

 

Cristal neige

 

Camelia neige 1

Posté par marc_sainteul à 13:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 novembre 2016

Le Cercle des Fées. 菌輪

 

Legende 01

Si profonde
Cette belle de jour
A la couleur de l'abîme

 Buson Yosa (1716-1784)

Rope Blason2

A l’automne, dans la Forêt des Sortilèges, apparaissent les cercles de fées. Si vous êtes patient et habile il vous sera peut-être donné de capturer l’enchanteresse aux yeux d’émeraude qui vient, en son centre, s’y reposer. Garez-vous toutefois d’y croiser son regard…Elle vous ensorcèlera plus surement que les champignons magiques qui font ronde autour d’elle.

 

 Legende 02

Legende 03

 

Posté par marc_sainteul à 18:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 septembre 2016

Feu Sacré. 聖火

Kinbaku Feu

 Trifolia creux

Vers les eaux d'automne
Du coeur du feu si rouge
La fumée s'envole

Mukai Kyorai (1651-1704)

Trifolia creux anti

 

Kinbaku Feu 3

Pratiquer le Kinbaku sans comprendre qu’il fait le lien entre les quatre éléments qui nous composent c’est se priver de la compréhension profonde du Kinbaku. Lier le sujet au sol ou à un arbre c’est sacrifier à la terre 地. Le tsuru, la suspension, permet de communier avec l’air, le vent 風. L’eau 水, et sa forme sublimée la neige, nous ramène à nos origines.
Apres avoir exposé mes jeux de cordes à ces éléments, il ne me manquait que le feu 火, le principe le plus improbable et immatériel. Le plus incontrôlable aussi. Passer par le feu intérieur du Kinbaku c’est se révéler et embraser ses pulsions les plus enfouies.

Kinbaku Feu 2

 

 

Posté par marc_sainteul à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2016

La Table. 卓

Pure Kinbaku 7

Posté par marc_sainteul à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 août 2016

Résurgence. 復活

 

Kinbaku source 8

 

Une pousse vigoureuse qui renaît d’un tronc blanchi par les tourmentes et les années que l'on croyait mort... Une source qui jaillit sur un plateau rocheux sec et aride, et qui féconde la terre autour de sa résurgence...
On retrouve l’esprit du fūryū au plus profond de la forêt des sortilèges, et pour ceux qui savent chercher, au plus profond d’eux même, une source inépuisable d'éternité.

 

celtic kinbaku

 

Kinbaku source 7

 

Posté par marc_sainteul à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juillet 2016

Nocturne

Affiche Private

 

 

 

 

 

 

 

 

Il m’arrive d’ouvrir mon atelier-galerie, le temps d’une exposition-flash. C’est l’occasion de présenter et d’expliquer mon art des cordes et ma démarche particulière concernant le Kinbaku au public le plus large.
Ce sera le cas ce vendredi, en nocturne et en partenariat avec les artistes et artisans d’art de mon village.

Plus d’informations sur : Log Fb

Posté par marc_sainteul à 18:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juin 2016

Nuances de Gris.色合い灰色

 

Chambre Noire 02

Trifolia creux

Une corde n’a pas de contraire, ce qui lui permet de lier l’ombre et la lumière, le noir et le blanc, en une infinité de nuances de gris.

Trifolia creux anti

Chambre Noire 01

 

Posté par marc_sainteul à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 avril 2016

Agnus Dei. 縛られたい

Kinbaku Agnus

En kinbaku la corde, outre la fonction de lier,  a aussi celle de mesurer.  Elle mesure l’engagement du sujet sur la voie de la corde. La corde matérialise le lien entre le nawashi et le shibaraterai et l’emploi qu’il en fait marque le respect qu’il a envers son sujet.

Le Shibararetai (縛られたい) désigne littéralement « le désir du sujet d’être ligoté ».
Il y a quelque chose de sacrificiel dans ce désir. Celui, à travers le maître des cordes, de s’offrir à cet état de changement de conscience que provoque l’imposition des cordes et de gagner le statut indescriptible d’offrande.

Le Kinbaku est une expérience d’alliance sacrée, on retrouve ce rituel de la corde dans certaines cérémonies nuptiales où la tresse symbolise l’union. Une corde pour l’homme, une pour la femme, une pour dieu. Vous comprenez donc qu’il implique, comme lors d’une séance de Kinbaku,  une totale confiance entre les récipiendaires.

Kinbaku Agnus 2

Posté par marc_sainteul à 21:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]